Lucien LAFONT

  Pourquoi sculpter

J’ai longtemps sculpté sans trop savoir pourquoi, simplement parce que ça me faisait du bien ! Je crois même que cela m’a tenu lieu de psychanalyse. L’inconnu, indicible, au lieu de se muer en douleur aveugle, s’est coulé dans des formes et des volumes. Les mots sont venus, pas forcément justes, pas indispensables, plus tard, sur un fond apaisé. J’ai utilisé toutes sortes de matériaux, surtout la terre et le bois. Je suis un sculpteur figuratif, en ce sens que j’ai toujours souhaité représenter quelque chose de connu. La figure féminine est quasiment omniprésente  parce qu’elle est du côté de la vie. La sculpter sans cesse constitue, pour moi, un acte puissant de conjuration de la mort. Je ne veux pas que mes œuvres soient un décalque de la réalité, je ne veux pas inscrire des corps et des  chairs dans de froids matériaux pour en faire d’imputrescibles cadavres. Je veux célébrer  la grâce,  la fécondité, l’intelligence,  la force et  la détermination des femmes. Il faut que j’élimine l’inutile, le joli, pour ne conserver que l’essentiel. Je n’ai trouvé que le travail quotidien et l’obsession pour oser espérer trouver un jour l'inatteignable forme à quoi j’aspire.

 

il est également possible de les exposer dans un jardin ou un parc

 

                 

5 votes. Moyenne 3.60 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site